Fandom

24 Wiki

Ir Claude et ses Réalisations

99pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

INTRODUCTION

            Lorsqu’on cherche à apprendre cette science appelée « Informatique », on doit accepter l’évidence selon laquelle tout apprenti devrait évoluer lentement, patiemment tout en respectant les étapes. Toute tendance à la précipitation est catastrophique.

            En effet, l’ordinateur n’est pas à comparer avec une machine à écrire ou avec une machine à coudre que l’on peut commencer à manipuler dès le premier jour. Il nécessite des études sérieuses et bien appliquées.

            Si cette vérité élémentaire est ignorée ou négligée, toute la suite sera biaisée devenant ainsi un échec difficile à corriger.

            Pour utiliser une automobile, il n’est pas nécessaire d’être mécanicien, il est cependant utile de posséder quelques connaissances en mécaniques élémentaire. Ce qu’on appel rudiment.

            L’informatique étant complexe dans son ensemble, nous avons essayé de réunir sur ces lignes dans cet ouvrage des matières susceptibles de vous aider à maitriser les sujets qui vous intéressent en informatique.

0.1.     '''''LES OBJECTIFS DU COURS

L’informatique est devenu aujourd’hui un outil incontournable pour ses questionnaires et pour l’intellectuel qui veut s’informer, se former et rester compétitif.

            Ainsi, l’élève qui aura suivi avec succès ces enseignement sera capable de :

ü   Comprendre un vocabulaire de base susceptible de faciliter l’assimilation des notions apprises  dans le cadre du monde digitalisé ;

ü   Connaitre les étapes nécessaires pour la bonne gestion de son ordinateur ;

0.2.     '''''IMPORTANCE DU COURS

Ce cours d’informatique en cycle d’orientation est d’une importance capitale vue la mutation que connait le monde pour son développement entier.

Son importance est qu’il permet à l’élève de 1ère et 2ème Cycle d’orientation de maitriser les concepts de l’informatique et le mettre au centre de sa connaissance digitalisée.

Il facilite l’accession à la mondialisation par un faible coût et une dépense économisée.

0.3.     'BUT DU COURS

Ce cours d’informatique en première et deuxième année cycle d’orientation à pour but :

ü   Faire face aux problèmes informatiques préliminaires qui se poseront à son ordinateur

ü   Se familiariser et bien communiquer avec l’ordinateur.

Chapitre Premier : NOTION DE BASE DE L’INFORMATIQUE

 

Ce chapitre vise à donner aux élèves qui ont un peu ou pas de contact avec l’informatique les bases nécessaires à tout travail employant l’ordinateur. Les concepts vus ici sont très généraux et ne s’appliquent pas uniquement aux apprenants mais aussi aux formateurs car ce sont des notions globales que doit posséder tout informaticien.

Nous allons maintenant peu à peu nous familiariser avec les différents éléments principaux qui composent le système Windows peu importe votre version. Ces éléments sont toujours approximativement les mêmes. On commence par le Bureau Windows :

LE BUREAU

            Lorsque votre ordinateur est allumé et que vous avez éventuellement entre votre mot de passe si nécessaire, arrivez sur le Bureau qu’on appel le Bureau Windows.

            En résumé, c’est la même chose qu’un vrai bureau : une base sur laquelle vous allez travailler et poser vos dossiers, documents, etc.

            Le Bureau Windows est donc matérialisé par un fond d’écran. C’est plus agréable de travailler avec un fond d’écran qui vous plait (vos images, des paysages et autres photo de votre choix).

            Nous allons donc apprendre à modifier ce fond d’écran  pour en mettre un qui nous convienne.

CHANGER SON FOND D’ECRAN

            Il existe plusieurs méthodes pour changer son fond d’écran mais nous vous donnerons la méthode la plus simple et la plus pratiquée.

            Si vous avez des photographies dans votre ordinateur et que vous avez besoin de mettre une au fond d’écran ; il suffit de cliquer dessus avec le bouton droit de la souris et en suite sur la boite de dialogue qui s’affichera cliquez sur Définir en tant que Papier peint du Bureau.

L’ESSENTIEL A RETENIR

            Le Bureau Windows c’est là où on arrive quand on allume l’ordinateur ! le Bureau est la base de travail sur laquelle on posera nos documents, nos dossiers,  et nos programmes. Un Bureau bien rangé permet de mieux s’y trouver, exactement  comme dans la réalité. Il existe toujours plusieurs moyens de faire quelque chose dans le Bureau Windows, c’est le cas pour le changement de fond d’écran.

I.1. ORIGINE DE L’INFORMATIQUE

Le mot « Informatique » a été proposé dans le années 50 par PHILIP DREYFUS pour caractériser le traitement automatique de l’information. Il a été accepté par l’académie française en avril 1966 avec la définition suivante : « Science du traitement rationnel, notamment par machine automatique, de l’information considérée comme le support des connaissances humaines et de communication dans les domaines techniques, économiques et sociaux ». Devenu aujourd’hui incontournable et un moyen efficace de communication et un outil de travail révolutionnaire. 

            L’ordinateur inventé en 1945, est une machine complexe qui est utilisée pour effectuer des calcules, traiter les données et réaliser des traitements automatiques.

            Il trouve donc ses racines dans trois traditions distinctes qui sont à l’origine des concepts de base de l’informatique :

-      La machine à calculer ;

-      Le codage ;

-      L’automatisation.

I.2. AUTOMATES ET AUTOMATISMES

Une des premières machines automatiques connue dans l’antiquité est la Clepsydre, ou horloge à eau.

            Pendant longtemps les horloges et les montres sont les principaux dispositifs automatiques connus et utilisés. Le 18ème siècle a vu la connaissance des véritables automates mécaniques dont les éléments les plus connus sont les musiciens artificiels qui forment des véritables orchestres ;

I.3. DEFINITION DE LINFORMATIQUE

L’informatique est une science du traitement rationnel et automatique des informations ; il est aussi l’ensemble d’applications techniques de cette science à l’aide d’ordinateur et de logiciels.

I.4. LE FICHIER SYSTEME

            Un fichier système est tout fichier présent sur ordinateur qui est indispensable au fonctionnement de Windows. En règle générale, les fichiers systèmes se trouvent dans le dossier Windows ou dans le dossier program fils. Les fichiers systèmes sont cachés par défaut. Il est préférable de conserver les fichiers systèmes cachés pour éviter leur suppression ou leur modification accidentelle car leur modification ou suppression amène l’ordinateur en panne.

            Normalement vous ne devez pas modifier les fichiers système en les renommant, en les plaçant ou en les supprimant car vous risquez ainsi de perturber le fonctionnement de l’ordinateur. Même si la modification d’un fichier système ne semble pas avoir un effet, immédiat sur votre ordinateur, la prochaine fois que vous démarrez Windows ou que vous exécutez un programme particulier, votre ordinateur risque de ne pas fonctionner normalement.

            S’il existe des fichiers système dans votre disque dur qui ne sont pas nécessaires, vous pouvez utiliser l’outil Nettoyage de disque pour les supprimer en toute sécurité.

            Si vous devez apporter des modifications au système, utilisez un outil conçu pour la tâche que vous voulez accomplir. Par exemple, pour supprimer un programme de l’ordinateur, utilisez le programme de fonctionnalités du panneau de configuration.

I.5. CHANGER L’APPLICATION QUI OUVRE UN TYPE DE FICHIER

            Si vous double-cliquez sur un fichier dans Windows et qu’il s’ouvre à l’aide d’un logiciel inapproprié, procéder comme suit pour choisir le programme à utiliser. Vous pouvez modifier ce programme pour un fichier individuel ou vous pouvez le modifier de telle sorte que Windows ouvre tous les fichiers du même type dans le logiciel de votre choix.

1.      Ouvrez le dossier qui contient le fichier que vous voulez modifier ;

2.      Cliquez avec le bouton droit sur le fichier à modifier puis, selon le type de fichier, cliquez sur ouvrir avec ou pointer sur ouvrir avec, puis cliquez sur, choisir le programme par défaut ;

3.      Cliquez sur le programme que vous voulez utiliser pour ouvrir le fichier ;

4.      Effectuez l’une des opérations suivantes :

-      Si vous voulez que tous les fichiers du même type s’ouvrent à l’aide du même logiciel, activer la case à cocher toujours utiliser ce programme pour ouvrir ce type de fichier, puis cliquez sur OK.

-      Si vous voulez que ce fichier ne s’ouvre qu’une seule fois à l’aide du logiciel choisi, désactivez la case à cocher toujours utiliser ce programme pour ouvrir ce type de fichier, puis cliquez sur OK.

I.6. COMMENT OUVRIR UN FICHIER SI J’OBTIENS UN MESSAGE DE REFUS

            Si un message s’affiche pour vous informez que l’accès au fichier que vous essayez d’ouvrir vous est refusé, suivez les différentes suggestions répertoriées ici :

-      Vérifiez les autorisations du fichier ou celles du dossier dans lequel le fichier est enregistré. Pour ce faire, procédez comme suit :

1.     Cliquez avec le bouton droit sur le fichier ou le dossier, puis cliquez sur propriétés ;

2.     Cliquez sur l’onglet Sécurité ;

3.     Sous nom d’utilisateurs ou de groupe, cliquez sur votre nom pour savoir quelles autorisations vous sont octroyées. Pour ouvrir un fichier, vous devez disposer d’une autorisation de lecture.

-      Vérifiez si le fichier est chiffré. Voici comment procéder :

1.     Cliquez avec le bouton droit sur le fichier, puis cliquez sur propriétés ;

2.     Cliquez sur l’onglet Général, puis sur Avancé. Si la case à cocher chiffrer le contenu pour sécuriser les données est activée, vous avez besoin de certificat de chiffrement du fichier pour ce dernier. Procurez-vous le certificat auprès du créateur du fichier.

I.7. INSTALLER UN PROGRAMME

Les programmes et les fonctionnalités inclus dans Windows vous permettent d’effectuer un grand nombre de tâches, mais vous souhaiterez installer sans doute d’autres programmes. L’ajout d’un programme dépend de l’emplacement des fichiers d’installation du programme. Le plus souvent les programmes sont installés à partir d’un CD-ROM ou d’un DVD, d’internet ou d’un réseau. Si vous voulez désinstaller ou apporter des modifications à un programme déjà installé sur votre ordinateur vous devez voir « désinstaller ou modifier un programme dans panneau de configuration ».

I.8. CHANGER LES PROGRAMMES QUE WINDOWS UTILISE PAR DEFAUT

            Un programme par défaut est le programme que Windows utilise lorsque vous ouvrez un type particulier de fichier, par exemple un fichier audio, une image ou une page web. Par exemple si vous avez installé plusieurs navigateurs web sur votre ordinateur, vous pouvez en sélectionner un comme navigateur par défaut.

            Dans programme par défaut, vous pouvez effectuer les opérations suivantes : vous pouvez aussi modifier les programmes à utiliser pour démarrer différents types de supports, par exemple des CD-ROM audio ou des DVD qui contiennent des photos.

I.9. DEFINIR DES PROGRAMMES PAR DEFAUT

            Cette opération vous permet de choisir le programme que vous voulez que Windows utilise par défaut. Par exemple vous choisirez cette option si vous souhaitez utiliser votre lecteur multimédia pour ouvrir tous les fichiers multimédia.

            Vous pouvez choisir les programmes que Windows utilise par défaut. Si un programme n’apparait pas dans la liste, vous pouvez utiliser définir les associations pour qu’ils deviennent programme par défaut :

1.     Cliquez sur associer un type de fichier ou un protocole à un programme ;

2.     Cliquez sur le type de fichier ou protocole sur lequel le programme doit agir comme programme par défaut ;

3.     Cliquez sur modifier le programme ;

4.     Cliquez sur le programme à utiliser comme programme par défaut pour le type de fichier sélectionné ou cliquez sur la flèche en regard des autres programmes pour afficher d’autres programmes. (si les autres programmes ne s’affichent pas ou que votre programme n’est pas répertorié, cliquez sur Parcourir pour rechercher le programme à utiliser, puis cliquez sur ouvrir. Si aucun autre programme installé n’est capable d’ouvrir le type de fichier ou le protocole, vos choix sont limités).

5.     Cliquez sur OK.

 

Chapitre Deuxième : LES DOSSIERS ET LES FICHIERS

{C}

II.1. LES DOSSIERS

 

Définition : Un dossier est un emplacement où vous pouvez stocker vos fichiers et vos sous dossiers. Vous pouvez créer autant de dossiers que vous voulez et même stocker des dossiers dans d’autres dossiers (sous dossiers).

CREER UN NOUVEAU DOSSIER

Voici comment créer un nouveau dossier :

1.     Accéder à l’emplacement (tel qu’un dossier ou le bureau) où vous voulez créer un nouveau dossier ;

2.     Cliquez avec le bouton droit sur une zone vide du bureau ou dans la fenêtre du dossier, pointer sur Nouveau, puis cliquez sur Dossier ;

3.     Tapez le nom du nouveau dossier  et puis, appuyez sur Enter. Le nouveau dossier apparait à l’emplacement que vous avez spécifié.

Remarque : Si vous créez un nouveau dossier dans une bibliothèque (tel que document) le document est créée à l’emplacement d’enregistrement par défaut de cette bibliothèque (par exemple mes documents).

Conseil : Les bibliothèques vous permettent de stocker vos documents sur les différents disques durs (tels que des disques durs externes) puis d’y accéder à partir d’une même fenêtre. Vous pouvez utiliser des recherches enregistrées pour réduire le nombre de dossiers que vous devez créer. Ceci permet de trouver plus facilement vos fichiers dans les dossiers comprenant des nombreux éléments.

II.2. RENOMMER UN DOSSIER

            Une façon de renommer un dossier consiste à ouvrir le programme qui a été utilisé pour créer le dossier, à ouvrir le dossier puis à l’enregistrer avec un nom différent. Il existe cependant le moyen le plus rapide :

1.     Cliquez avec le bouton droit sur le dossier dont vous voulez changer le nom, puis cliquez sur Renommer.

2.     Tapez le nouveau nom puis, appuyez sur Enter. Si vous ne pouvez pas renommer un dossier, ce peut être parce que vous n’avez l’autorisation de le changer.

Conseil : Vous pouvez aussi renommer plusieurs dossiers à la fois, ce qui est utile pour regrouper les éléments associés, pour cela, sélectionnez les fichiers puis procéder selon les étapes décrites plus haut. Entrez un seul nom ; chaque fichier sera alors enregistré avec le nouveau nom suivi d’un numéro séquentiel (par exemple : fichier renommé (2),  fichier renommé (3), etc.

II.3. ENREGISTRER UN FICHIER

            Lorsque vous travaillez avec un dossier dans un programme il est conseillé de l’enregistrer fréquemment pour éviter de perdre des données de façon inattendue, à cause d’une panne de courant ou d’autres problèmes.

{C}            Pour enregistrer un fichier il est important d’appuyer sur la touche contrôle combiné de la touche S (Ctrl+S) ou soit vous appuyez sur le bouton Office      

Puis vous cliquez sur Enregistrer ; il ya une boite de dialogue qui s’affiche et vous entrez le nom du fichier en suite vous cliquez sur OK ou Enregistrer.

II.4. OUVRIR UN DOSSIER OU UN FICHIER

            Vous pouvez ouvrir un fichier ou un dossier dans Windows pour effectuer les différentes tâches telles que modifier les informations d’un fichier ou réaliser une copie d’un fichier ou d’un dossier.

            Pour ouvrir un fichier vous devez disposer d’un programme qui y est associé. En général, il s’agit du même programme que celui qui a été utilisé pour extraire le fichier.

            Voici comment ouvrir un fichier ou dossier dans Windows :

1.     Trouvez le fichier ou le dossier que vous voulez ouvrir ;

2.     Double-cliquez sur le dossier ou le fichier à ouvrir

Remarque : Lorsque vous double-cliquez sur un fichier, un programme associé s’ouvre automatiquement s’il n’est pas déjà ouvert. Pour ouvrir un fichier dans un programme différent, cliquez avec le bouton droit sur le fichier, pointez sur ouvrir avec puis, cliquez dans la liste sur un programme compatible.

            Lorsque vous double-cliquez sur  un dossier, le dossier s’ouvre dans l’explorateur Windows. Cette action n’ouvre pas un autre programme.

            Si un message s’affiche et indique que Windows ne peut pas ouvrir un fichier, il est probablement nécessaire d’installer un programme capable d’ouvrir ce type de fichier. Pour ce faire, dans la boite de dialogue, cliquez sur utiliser le service web pour trouver le programme approprié et cliquez sur OK, si le service reconnais le type du fichier, il vous propose d’installer un programme.

II.5. COPIER ET COLLER UN FICHIER

            Lorsque vous copiez et collez un fichier, vous créez un double du fichier d’origine, que vous pouvez ensuite modifier indépendamment de l’original. Si vous copier et que vous coller un fichier à un emplacement différent sur votre ordinateur, c’est une bonne pratique de lui donner un nom différent qui vous permettra de différentier l’ancien fichier ou dossier ou nouveau.

Pour copier et coller un fichier vous procéderez comme suit :

1.     Ouvrez l’emplacement qui contient le fichier que vous voulez copier ;

2.     Cliquez avec le bouton droit sur le fichier puis, cliquez sur copier ;

3.     Ouvrez l’emplacement où vous voulez placer la copie ;

4.     Cliquez avec le bouton droit dans un espace vide de cet emplacement, puis cliquez sur Coller. La copie du fichier d’origine est maintenant stocker dans le nouvel emplacement.

Conseil : Une autre façon de Copier et Coller le fichier ou le dossier est d’utiliser le raccourcis clavier (CTRL+C : Copier ; CTRL+V : Coller ) ; vous pouvez aussi cliquez sur le bouton gauche et le maintenir enfoncé et faire glisser le fichier jusqu’à l’emplacement auquel vous avez besoin de Coller  et vous lâchez le bouton.

II.6. COPIER COLLER A PARTIR D’UN ORDINATEUR DISTANT

Vous pouvez Copier et Coller le fichier des images à partir d’un document enregistré sur un ordinateur distant, puis Coller le contenu dans un document sur cet ordinateur.

1.     Sur l’ordinateur distant, sélectionnez le texte ou les images que vous souhaitez Copier ;

2.     Cliquez dans le menu Edition, puis cliquez sur Copier ;

3.     Sur l’ordinateur local, cliquez dans le document à l’endroit où vous souhaitez ajouter  l’image ou le texte Copié.

4.     Cliquez dans le menu Edition puis, cliquez sur Coller.

Remarque : Si la fonction Copier-Coller à partir d’un ordinateur distant ne fonctionne pas, il est possible que la redirection du presse papier soit désactivée. Pour corriger ce problème, déconnectez-vous de votre session Bureau à distance et procéder comme suit :

-      Cliquez sur Option et sur l’onglet Ressources locales, puis sous Ressources et périphériques locaux, activiez la case à cocher presse-papier.

L’onglet Ressource Locale

-      Reconnectez-vous à l’ordinateur distant, selon les stratégies de votre réseau et la version de Windows exécutée sur l’ordinateur distant, cette procédure peut ne pas fonctionner avec certaines connexions Bureau à distance.

II.7. SUPPRIMER UN FICHIER OU UN DOSSIER

Pour supprimer un fichier ou un dossier :

-      Cliquez avec le bouton droit sur le fichier ou le dossier que vous voulez supprimer, sur la boite de dialogue qui va s’afficher cliquez sur Supprimer.

N.B : vous pouvez aussi supprimer un fichier ou un dossier en le faisant glisser jusqu’à la Corbeille ou en le sélectionnant puis en appuyant sur la touche Suppr. Ou Delete.

Remarque :  Lorsque vous supprimez votre fichier ou dossier dans votre disque dur, il n’est pas supprimé directement mais, il est stocké dans la Corbeille jusqu’à ce que celle-ci soit vidée. Pour supprimer directement un fichier ou un dossier sans qu’il soit placé dans la Corbeille, sélectionnez le fichier ou le dossier puis appuyez sur Maj+Suppr.

II.8. CREER OU SUPRIMER UN RACCOURCI

Un raccourci est un lien vers un élément  (tel qu’en fichier, un dossier ou un programme) sur votre ordinateur. Vous pouvez créer des raccourcis puis les  placer à un endroit  approprié. Par exemple le Bureau ou dans le volet de navigation (le volet gauche) d’un dossier, pour pouvoir accéder facilement à l’élément avec lequel le raccourci établi un lien. Les raccourcis peuvent être distingués du fichier d’origine grâce à la flèche qui apparaît sur l’icône.

1.     Ouvrez l’emplacement qui contient le fichier vers lequel vous voulez créer un raccourci ;

2.     Cliquez sur le bouton droit sur l’élément, puis cliquez sur créer un raccourci. Le nouveau raccourci s’affiche au même emplacement que l’élément d’origine.

3.     Faites glisser le nouveau raccourci jusqu’à l’emplacement voulu.

Pour créer un Raccourci

Conseils : Si le raccourci pointer vers un dossier, vous pouvez le faire glisser vers la section favoris du volet de navigation d’un dossier.

            Vous pouvez aussi créer un raccourci en faisant glisser l’icône sur le coté de gauche de la barre de l’adresse (située en haut de chaque fenêtre du dossier)à un emplacement donné, tel que le Bureau. Il s’agit d’un moyen rapide de créer un raccourci vers un dossier qui est actuellement ouvert.

II.9. POUR SUPPRIMER UN RACCOURCI

Cliquez avec le bouton droit sur le raccourci que vous voulez supprimer, cliquez sur Supprimer, puis cliquez sur Oui.

Remarque : Si vous supprimez un raccourci, seul le raccourci sera supprimer (l’élément d’origine restera conservé).

II.10. POUR RECCUPERER DES FICHIERS OU DES DOSSIERS SUPPRIMES

Si vous ne trouvez pas un fichier ou un dossier sur votre ordinateur ou que vous modifiez ou supprimez un dossier ou un fichier accidentellement vous pouvez le restaurer depuis votre sauvegarde (si vous utilisez la sauvegarde Windows) ou vous pouvez tenter de la restaurer depuis une version précédente. Les versions précédentes sont des copies de fichier et de dossier enregistrées automatiquement par Windows dans le cadre d’un point de restauration. Les versions précédentes s’appellent aussi des clichés instantanés.

Pour restaurer un fichier ou un dossier supprimé :

-      Accéder au dossier qui contenait  le fichier ou le dossier supprimé, cliquez avec le bouton droit dessus puis cliquez sur Restaurer les versions précédentes. Si le dossier se trouve au premier niveau du lecteur, par exemple C :\ Cliquez avec le bouton droit dessus puis cliquez sur Restaurer les versions précédentes.

II.11. UTILISATION DE LA CORBEILLE

Ø   Récupérer des fichiers dans la Corbeille

Lorsque vous supprimer un fichier de votre ordinateur, il est en fait simplement déplac » vers la corbeille où il est stocké temporairement jusqu’à ce qu’elle soit vidée.  Cela vous laisse la possibilité de récupérer les fichiers supprimés accidentellement et de les restaurer à leur emplacement d’origine.

1.     Effectuez l’une des tâches suivantes :

-      Pour restaurer un fichier, cliquez dessus, puis dans la barre d’outils, cliquez sur restaurer cet élément.

-      Pour restaurer tous les fichiers, assurez vous qu’aucun fichier n’est sélectionné, puis dans la barre d’outils, cliquez sur Restaurer tous les éléments.

Les fichiers sont restaurés à leur emplacement d’origine sur votre ordinateur.

Remarque : Si vous supprimer un fichier d’un emplacement qui ne se trouve pas sur votre ordinateur (comme un dossier réseau), ce fichier risque d’être supprimé définitivement au lieu d’être stocké dans la corbeille. Si la corbeille n’est pas affichée sur votre bureau ; voir Afficher ou Masquer la corbeille.

CHAPITRE Troisième : L’ORDINATEUR

Un ordinateur est un dispositif capable de traiter des informations. Il est formé d'un certain nombre d'éléments (écran, clavier, souris, unité centrale,...) reliés les uns aux autres, souvent par des fils.
Pour comprendre comment fonctionne un ordinateur, il est important d'apprendre à distinguer ces éléments et à voir comment les informations circulent entre-eux.

On va te demander de réaliser une représentation schématique de l'ordinateur devant lequel tu te trouves actuellement. Pour cela, tu vas examiner attentivement le matériel avant de dessiner.

Avec l'autorisation du professeur, tu peux, si c'est nécessaire, te déplacer de ton siège pour voir toutes les faces de l'ordinateur.

Examine éventuellement un ordinateur voisin du tien.

Consignes

Consignes globales

Tu vas réaliser un schéma complet de la station de travail devant laquelle tu te trouves.

Dans ce schéma figureront différents appareils.

Entre les appareils, tu indiqueras les connexions en respectant les règles suivantes:

{C}

1.   'les connexions sont présentées sous la forme de lignes droites (pas de courbes, pas de lignes brisées)

2.   'les lignes ne peuvent pas se croiser

3.   'les lignes ne peuvent pas passer au-dessus d'un appareil

Il faut donc que tu choisisses la meilleure disposition possible des différents appareils pour que ces règles puissent être respectées.

Quand tu as terminé, vérifie que tu as bien respecté les trois règles ci-dessus.

Variante 1: dessin réalisé à la main

1.     Sur une page de ton cahier, dessine, sans trop de détails, un ordinateur avec tous les appareils qui le composent.

2.     Indique les connexions entre les différents appareils.

3.     Ajoute une légende à ce schéma.

Variante 2: dessin réalisé à l'aide du logiciel LibreOffice Draw

LibreOffice Draw est un logiciel libre et gratuit. Il fait partie de la suite LibreOffice que l'on peut télécharger sans rien devoir payer et tout à fait légalement sur le site web http://libreoffice.org.

Ton professeur l'a peut-être déjà installé sur l'ordinateur sur lequel tu travailles. En cas de doute, demande-lui.

=3.1. LES COMPOSANTES D'UN ORDINATEUR =

Voyons d'abord quelles sont les différentes pièces qui forment un ordinateur.

Comme vous le savez peut-être déjà, nous pouvons diviser la logique d'une machine en deux parties: le matériel et le logiciel. Voyons d'abord le matériel.

Cette section n'est qu'un survol des différentes pièces: le cours de l’informatique que vous aurez à étudier e 3ème et 4ème donne une description plus formelle et plus détaillée des diverses composantes d'un ordinateur. Ce chapitre n'explique pas le fonctionnement interne des pièces, mais décrit plutôt leurs rôles et leurs relations.   

==3.1.1 Le processeur ==

Le processeur est la pièce la plus importante dans un ordinateur. C'est la puce électronique qui est le cerveau de votre machine. Lorsqu'un ordinateur exécute un programme, le processeur est responsable de lire chaque instruction l’une après l'autre et d'effectuer ce qui lui est demandé. 

 

{C} Information

Une puce est une petite boite noire avec des pattes qu'on peut souder. Ne pas confondre avec l'insecte.

Lorsqu'on parle du processeur, on parle souvent de Hz (Hertz) qui est une unité de mesure sur la vitesse d'exécution du processeur. En général, plus votre CPU (central processing unit, processeur) a de Hz, plus il est rapide. Les processeurs vendus sur le marché en 2015 atteignent parfois 4 GHz (3 milliards de Hz). Les processeurs sont fabriqués par des compagnies connues telles que Intel, AMD, Sun, Motorola, etc. 

 

{C} Attention

Le Hz est une mesure parmi tant d'autres et ne constitue pas en soi une certitude de vitesse. Plus de détails dans les cours d'architecture.

Si nous faisions une analogie entre un ordinateur et l'élève moyen, la chambre de l'élève serait le boîtier de l'ordinateur et le processeur serait l'élève lui-même.

==3.1.2 La mémoire  ==

La mémoire est le deuxième composant en importance dans un ordinateur. Lorsque les programmes sont exécutés, ils sont d'abord chargés en mémoire afin d'être traités. De plus, lorsque vous éditez un texte, celui-ci est situé dans la mémoire au moment de l'édition. Bref, chaque tâche effectuée sur un ordinateur doit temporairement enregistrer des informations en mémoire.

 

{C} Information

Il est indiqué « temporairement » et pour cause! La mémoire se vide dès que la machine cesse d'être alimentée en courant. On dit que la mémoire est volatile. D'où l'importance de sauvegarder les fichiers sur disque.

Ce type de mémoire s'appelle la mémoire vive (par opposition à la mémoire morte) car son contenu peut être modifié à volonté. Les termes anglais utilisés sont main memory ou RAM.

Puisque chaque donnée utilisée et chaque programme exécuté se trouvent en mémoire, il est naturel de dire que plus nous en avons, mieux c'est! Effectivement, si nous manquions de RAM, les performances de l'ordinateur diminueraient. En 2002, il n'est pas rare de voir des ordinateurs avec 512 Mo (méga-octets - unité de mesure d'espace mémoire) de RAM.

Continuons l'analogie. L'étudiant est le processeur, son pupitre de travail est sa mémoire. Lorsque l'étudiant fait des travaux, il place ses notes de cours (programmes) et ses travaux (données) sur sa table de travail. Plus il a d'espace sur sa table, plus il peut avoir de cartables ouverts en même temps.

==3.1.3 Le disque dur ==

Le disque dur est l'endroit où les données et programmes non utilisés sont enregistrés. Contrairement à la RAM, les données sur disque sont enregistrées de manière permanente (à moins d'un bris matériel grave). Ceci est un réel avantage sur la RAM. Malheureusement, la technologie utilisée pour les disques durs (mécanique) ne permet pas un accès aussi rapide qu'à la RAM (électronique). C'est pourquoi les disques durs ne sont pas aussi dispendieux que la RAM. Les disques durs d'aujourd'hui (2002) se mesurent en termes de giga-octets.

 

{C} Information

1 octet = 8 bits;
1 Ko = 1024 octets;
1 Mo = 1024 Ko;
1 Go = 1024 Mo

Il existe un lien étroit entre la RAM, le disque dur et le processeur. Supposons, par exemple, que vous désiriez exécuter un programme de traitement de texte. Le programme est enregistré sur le disque dur. Le processeur charge le programme en mémoire vive et commence à l'exécuter. Une fois rédigé, le texte est sauvegardé sur le disque dur pour le conserver une fois l'ordinateur éteint.

Dans l'analogie, le disque dur est le tiroir du pupitre. Les cartables que l'étudiant n'utilise pas sont rangés dans le tiroir. Pour y accéder, l'étudiant doit d'abord sortir le cartable du tiroir et le placer sur sa table (charger en RAM).

Évidemment, un disque dur peut faire défaut et dans ce cas, toutes les données sont perdues (même le devoir du cours IFT1010 qu'il faut remettre le lendemain!). C'est pourquoi il existe des solutions de stockage amovible sur lesquelles on peut faire des copies de sûreté.

disquette

Les disquettes sont comme des petits disques durs. Une disquette est un objet rectangulaire avec un disque magnétique à l'intérieur où les données sont enregistrées. Les disquette ont une moins grande capacité, sont très lentes et sont en voie de disparaître mais rien de mieux pour garder une copie d'un travail à remettre.

CD-R, CD-RW, DVD+-R, DVD+-...

Les supports optiques, disques compacts inscriptibles et réinscriptibles et disques vidéos numériques (digital video disks ou dvd) de toutes sortes sont une alternative. Ils offrent plus de capacité que les disquettes et sont plus rapides. Cependant, même si tous les ordinateurs possèdent un lecteur de disquettes, on ne peut pas en dire autant pour un graveur de disques compacts.

 

{C} Information

Un tel appareil est nécessaire seulement pour écrire sur un disque compact. En effet, on peut lire d'un disque compact (CD-ROM, CD-R, CD-RW) avec un lecteur de CDROM ordinaire.

Unités de stockage usb

Les unités de stockage usb sont de plus en plus populaires puisqu'elles permettent des transferts nettement plus rapides qu'une disquette, plus de capacité, utilise un connecteur usb que l'on retrouve maintenant sur presque toutes les machines et qu'elles peuvent être déplacées facilement. Les stockages usb peuven être séparés en plusieurs sous classes. Il y a les clés usb, qui sont très petite: et ont des capacités entre 64Mo et quelques gigaoctets. On peut aussi retrouver les autres types de stockage (ex.: disques durs, graveurs CD/DVD) avec une interface usb. Cela peut être pratique quand on veut pouvoir transférer de grandes quantité de donnés ou quand l'espace physique manque (ex.: ordinateur portable).

==3.1.4 Clavier et souris ==

Le clavier et la souris font partie de ce qu'on appelle les périphériques d'entrée. Le mot périphérique signifie les appareils qui se trouvent autour de la machine centrale, c'est-à-dire autour du processeur et de la mémoire. À ce mot, on ajoute le mot entrée qui signifie que l'appareil sert à entrer des données dans la machine (input peripheral). Bien entendu, il existe aussi des output peripherals servant à sortir des données de la machine (ex. écran, imprimante).

Le clavier et la souris, en particulier, attendent des données venant de vous. C'est avec ces outils que vous pouvez communiquer avec l'ordinateur pour lui demander d'exécuter vos programmes et vos tâches quotidiennes. Pour ceux qui sont vraiment débutants, le clavier est situé devant vous avec ces nombreuses touches. (Chaque touche a un symbole imprimé dessus - comme un clavier de dactylo). La souris, quant à elle se situe à ses côtés. C'est l'appareil qui a généralement deux ou trois boutons et qui se trouve sur un petit tapis.

Le clavier sert à entrer des informations textuelles pour la plupart du temps. Cependant, dans certains logiciels, des commandes peuvent être activées avec les touches du clavier. Par exemple, la combinaison CTRL-X CTRL-C vous permet de quitter Emacs (l'éditeur de texte). Dans la littérature informatique, vous trouverez souvent des symboles pour indiquer les touches. Chacun de ces symboles (ou sa traduction anglaise) est imprimé sur une touche du clavier. De plus, il n'est pas rare de voir des combinaisons telles que « CTRL-X », qui signifie: appuyez sur CTRL, maintenez le enfoncé, appuyez sur X, relâchez le tout. Une autre manière d'écrire les combinaisons est d'indiquer la séquence de touches à enfoncer dans l'ordre. Par exemple, A, B, C signifie d'appuyer sur les touches A, B et C une après l'autre, mais sans les tenir enfoncées tout au long de l'opération.

 

{C} Information

S'il vous arrivait d'appuyer sur 'Q' et de voir un 'A' apparaître, c'est que votre clavier est mal configuré. En effet, pour fonctionner, le clavier doit être configuré pour que les informations qu'il envoie à l'ordinateur soit traitées correctement.

 

{C} Information

Dans plusieurs logiciels, dont la console Linux, vous voyez un petit carré qui clignote. Ce petit carré est appelé un curseur (carret) et il sert à vous indiquer où vous êtes rendu dans la ligne.

La souris, quant à elle, sert à contrôler le pointeur. En déplaçant la souris, vous faites avancer le pointeur. Cette action s'appelle pointer car vous pointez vers un objet avant de le sélectionner. Une fois le pointeur déplacé, vous pouvez cliquer ou double-cliquer, ce qui accomplira une action différente.

=3.2 Le traitement de données =

Passons maintenant à l'aspect logiciel (software) de l'informatique.

==3.2.1 Qu'est-ce qu'un programme? ==

Un programme informatique n'est rien de plus qu'une série d'instructions que le processeur doit exécuter. Les instructions peuvent servir à lire des données sur le disque, demander une entrée au clavier ou afficher des dessins sur l'écran. Lorsque ces instructions sont organisées dans une séquence logique dans un but particulier (calculer, jouer, etc), nous appelons cette séquence un programme informatique. On dit alors que le programme roule (run) sur la machine. Comme vous le savez déjà, le processeur est le cerveau et c'est lui qui s'occupe d'exécuter toutes les tâches demandées dans le programme. Les programmes sont codés (programmés) par des programmeurs dans différents langages (les langages de programmation) qui sont compris par la machine et par l'homme.

==3.2.2 Qu'est-ce qu'un fichier? ==

Comme l'informatique est la science du traitement de l'information, il est normal de discuter de la représentation de celles-ci. La plupart des informations qui se retrouvent sur un disque dur y sont sous la forme d'un fichier. Un fichier est une séquence d'information sur le disque à laquelle on donne un nom. Par exemple, certains fichiers contiennent des images, d'autres des textes. Un programme peut lire un fichier sur le disque dur et effectuer un traitement avec l'information qu'il contient. Par exemple, GIMP (ou Photoshop) peut ainsi lire une image dans un fichier sur le disque et l'afficher à l'écran. Lorsque vous travaillez sur un devoir de programmation (IFT1010), vous enregistrez votre devoir dans un fichier qui contient du texte, dans ce cas, des instructions.

Certains systèmes distinguent deux types de fichiers, les fichiers texte et les fichiers binaires. Les fichiers texte sont ceux qui peuvent être lus par un humain et qui ne contiennent que des caractères affichables qui sont décrits dans des standards comme ASCII. Les fichiers binaires contiennent quant à eux des informations destinées à être lues par un programme et non par un être humain. Ce type de fichier est donc incompréhensible pour l'être humain, mais contient tout de même des informations pertinentes.

Un autre type de fichier qu'il est important de connaître est le fichier exécutable. Le fichier exécutable est celui qui contient des instructions à être exécutées par la machine. Sur Linux, tout fichier peut être déclaré exécutable. Sous Windows, les fichiers exécutables sont ceux qui portent les extensions EXE, COM et VBS (parmi les plus connues).

 

{C} Attention

Les fichiers exécutables contiennent des instructions qui seront exécutées par votre machine. Ainsi, il peut arriver que certains d'entre eux contiennent des instructions servant à endommager d'une manière ou d'une autre votre ordinateur; ce sont les « virus ». Pensons simplement au fameux virus « I love you » qui n'était rien de plus qu'un fichier exécutable de type VBS.

 

{C} Information

Vous verrez dans vos cours que les différents types de fichiers ne sont qu'un outil de compréhension et qu'en fait, à un niveau plus bas, un fichier exécutable reste un fichier et rien le distingue d'un fichier non exécutable.

Un fichier est identifié par son nom. Le nom choisi pour un fichier est important car c'est avec celui-ci qu'on identifie rapidement le contenu du fichier. Quel nom est le plus approprié pour la photo de ma copine: lara.jpg ou bien photo.jpg ? Comme vous venez de le constater, certains systèmes (Windows) séparent le nom d'un fichier en deux parties: le nom et l'extension. Vous comprenez maintenant qu'il est important de choisir un bon nom. Pour l'extension, elle sert à identifier le type du fichier. Par exemple, .jpg signifie 'Image JPEG', .exe signifie programme exécutable, etc. Les extensions servent à Windows pour savoir quel programme doit manipuler le fichier. Sous UNIX, l'extension n'est pas aussi importante. En fait, la plupart des programmes UNIX ignorent l'extension (voir la section 3.4.1 pour plus de détails sur les noms de fichiers sous UNIX).

 

==3.2.3 Les répertoires ==

Un répertoire est un fichier spécial; les informations qu'il contient sont en fait d'autres fichiers. En effet, un répertoire est comme une chemise dans laquelle on range des feuilles. Plusieurs fichiers sont rangés dans le répertoire ce qui nous permet de classer (et retrouver) rapidement nos fichiers. Dans la plupart des systèmes, les répertoires sont organisés dans un arbre avec un lien hiérarchique. Voici deux exemples concrets.

Sous Linux, « / » est le répertoire racine, la racine de l'arbre. Sous cette racine, on trouve d'autres répertoires comme « /home » qui contient les fichiers des usagers, « /bin » qui contient les fichiers des programmes de base, « /doc » qui contient les fichiers d'aide et de documentation, etc.

Sous Windows, la racine est souvent C:4#4 qui signifie, disque dur C, racine. Dans l'arbre, on retrouve souvent C:4#4WINDOWS qui contient les fichiers relatifs au système et peut-être C:4#4JEUX qui contient vos jeux préférés. Les versions récentes de Windows contiennent également C:4#4Program Files où les programmes sont enregistrés et My Documents qui fait office de home sous Windows.

 

{C} Information

Comme vous pouvez le constater, une des bases de l'informatique est de comprendre que malgré les différents systèmes qui existent, les concepts restent les mêmes. Ainsi, les noms diffèrent, le look change, mais les concepts fondamentaux ne changent pas beaucoup. Une fois que vous avez saisi les concepts, vous pouvez apprendre n'importe quel système facilement en très peu de temps.

En anglais, les termes folder et directory sont utilisés à la place de répertoire.

==3.2.4 Qu'est-ce qu'un logiciel? ==

Nous arrivons enfin au concept qui vous est le plus familier, mais pourtant qui est un des plus flous, le logiciel. Qu'est-ce qu'un logiciel? Peut-être vos études universitaires en informatique sont-elles motivées par l'objectif d'écrire des logiciels? Le logiciel est en quelque sorte un tas de programmes et de fichiers qui ensemble, offrent des outils à des utilisateurs. Il existe plusieurs catégories de logiciels : systèmes d'exploitation, jeux, bureautique, etc. Il existe une panoplie de concepts reliés aux logiciels et leur ingénierie. C'est pourquoi vous êtes encouragé à consulter les professeurs des cours de génie logiciel (IFT2251 par exemple) pour avoir un regard nouveau sur la vérité à propos des logiciels.

==3.2.5 Qu'est-ce qu'un système d'exploitation? ==

Les logiciels qui sont sans aucun doute les plus importants sont les systèmes d'exploitation. Un système d'exploitation est un logiciel qui s'occupe de gérer les ressources de l'ordinateur et qui offre à l'usager une interface générale pour communiquer avec l'ordinateur. Vous ne voudriez pas communiquer avec la machine dans son langage en tout temps, croyez-moi. Il est plus utile de se servir des fonctionnalités du système d'exploitation. Pour mieux comprendre ce qu'est vraiment le système d'exploitation, il est bon de visionner la machine comme une structure avec des couches. La première couche en bas serait le matériel. Juste au dessus est situé le système d'exploitation qui s'occupe de communiquer avec le matériel à votre place. Puis viennent les applications ordinaires comme les jeux, les logiciels de bureautique, etc.

En anglais, le système d'exploitation s'appelle operating system ou OS. Voici des exemples de systèmes d'exploitation connus: DOS, Windows, Linux, Solaris, MacOS. Dans le cours IFT2240, vous verrez comment fonctionne et comment est programmé un système d'exploitation.

LEXIQUE

-      Boite de Dialogue : Fenêtre secondaire qui contient des boutons et divers types d’options (onglets, case d’options) permettant d’exécuter une commande ou une tâche particulière ;

-      Bureau de Windows : Zone de travail qui constitue le fond d’écran et dans laquelle apparait les fenêtres, les icones, les menus et les boites de dialogue ;

-      Curseur : marqueur sur l’écran qui indique l’emplacement où se produira l’action du clavier. Généralement il a la forme d’une petite ligne verticale clignotante de couleur noire ;

-      Dossier : Espace de mémoire sur lequel des fichiers sont regroupés et organisés ;

-      Fichier : unité de stockage de base qui permet à un ordinateur de différencier un groupe d’informations à un autre ;

-      Icône : petite image qui s’affiche à l’écran qui représente un élément présent sur l’ordinateur et dont le but est de permettre la communication entre l’utilisateur et la machine ;

-      Objet : Icône accompagné d’un nom (légende) et représente un programme, un dossier, un fichier, une imprimante ou tout autre élément ;

-      Onglet : case rectangulaire que l’on trouve surtout dans une boite de dialogue. Ils sont identifiés par des noms précis ;

-      Port  USB : Port de la nouvelle série sur lequel on peut connecter plusieurs sortes de périphériques pour que celui-ci fonctionne directement sans être obliger, arrêter ou démarrer l’ordinateur. L’abréviation USB vient de l’anglais « Universal Serial Bus » qui veut dire « Bus série universelle ».

-      Presse Papier : Mémoire temporaire dans laquelle les éléments coupés ou copiés sont gardés.

 

 

 

                                                                                                KAPALANGA MUZEE Claude

{C}                                                                           Ir Informaticien

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard